La loi de transition énergétique promulguée

Validée le 13 août dernier par le Conseil Constitutionnel, la loi sur « la transition énergétique pour la croissance verte » a été promulguée et publiée ce 18 août au Journal officiel de la République.

 

Les grands objectifs de la loi sont :

  • Réduire de 40 % des émissions de gaz à effet de serre en 2030 par rapport à 1990 ;
  • Diminuer de 30 % la consommation d’énergies fossiles en 2030 par rapport à 2012 ;
  • Porter la part des énergies renouvelables à 32 % de la consommation énergétique finale d’énergie en 2030 et à 40 % de la production d’électricité ;
  • Réduire la consommation énergétique finale de 50 % en 2050 par rapport à 2012 ;
  • Diminuer de 50 % le volume de déchets mis en décharge à l’horizon 2050 ;
  • Diversifier la production d’électricité et baisser à 50 % la part du nucléaire à l’horizon 2025.

Pour cela, un certain nombre d’actions concrètes est envisagé : 

  • Rendre les bâtiments et les logements économes en énergie ;
  • Donner la priorité aux transports propres ;
  • Viser un objectif zéro gaspillage : faire des déchets d’aujourd’hui les matériaux de demain ;
  • Lutter contre la précarité énergétique.

En ce qui concerne les énergies renouvelables, l’Etat prévoit d’encourager leur développement en :

  • Donnant la possibilité de financer des projets d’énergies renouvelables pour les citoyens et les collectivités locales ;
  • Généralisant le permis unique pour l’éolien, la méthanisation et l’hydroélectricité ;
  • Soutenant au développement de 1 500 méthaniseurs en trois ans pour produire du biogaz à partir de déchets agricoles (200 projets d’ores et déjà identifiés) ;
  • Créant des tarifs d’obligation d’achat qui financeront l’électricité renouvelable autoproduite et consommée par les particuliers et les entreprises.

 

Plus d’informations au lien suivant.

 

 Imprimer

Laisser un commentaire

*