Du biogaz … à base de fromage

gouda-3518_640Au nord de l’Angleterre, une grande crèmerie a décidé de s’associer avec une usine spécialisée dans la production d’énergie renouvelable, afin de créer du bio-méthane avec les résidus de fromage.

L’idée est simple : en valorisant les résidus de fromage issus de la production laitière, l’entreprise First Milk souhaite diminuer son empreinte carbone et créer du bio-méthane. La cremerie compte produire 1000 mètres cubes de biogaz par jour dès 2016. Une partie de cette énergie verte sera utilisée sur place, l’autre rejoindra le réseau de gaz.

 Imprimer

Laisser un commentaire

*