Fonds Chaleur : appel à projets Biomasse pour les entreprises et l’agriculture

La nouvelle édition de l’appel à projets BCIAT destiné à développer la production de chaleur à partir de biomasse dans l’industrie, le tertiaire privé et l’agriculture a été lancée fin de semaine dernière.

Géré par l’ADEME dans le cadre du Fond Chaleur, le BCIAT (Biomasse Chaleur Industrie Agriculture et Tertiaire) soutient financièrement des projets d’installations assurant une production énergétique annuelle supérieure à 1000 tep (11630 MWh). La loi sur la transition énergétique pour la croissance verte, promulguée cet été, prévoit de nouvelles mesures pour accélérer le développement des énergies renouvelables, bénéfiques pour le climat, l’emploi et l’économie ; cet appel à projets est l’un des maillons du dispositif de soutien de l’Etat au développement de chaleur renouvelable. Malgré un contexte de baisse des prix du pétrole, les aides de l’ADEME maintiennent une bonne rentabilité des installations de production de chaleur à partir de biomasse, améliorant ainsi la compétitivité des entreprises qui y ont recours, grâce à un prix de la chaleur inférieur à celui d’une chaufferie classique.

Depuis son lancement en 2008, le BCIAT assure le soutien de 111 installations (58 réalisées et 53 en cours) avec un impact économique et environnemental très positif :

  • Plus de 600000 tep de chaleur renouvelable produites par an ;
  • 1,8 M de tonnes d’émissions de CO2 évitées ;
  • Des installations très performantes en matière de traitement des fumées (niveaux d’émissions très en dessous des seuils réglementaires) ;
  • Création d’environ 5000 emplois sur tout le territoire national pour la réalisation des projets, l’approvisionnement et l’exploitation des installations.

Calendrier de candidatures :

  • Avant le 1er décembre : consultation obligatoire des directions régionales de l’ADEME pour l’élaboration du plan d’approvisionnement ;
  • 29 janvier 2016 : date limite des candidatures en ligne ;
  • 31 mars 2016 : date limite d’envoi par les préfectures des avis sur le plan d’approvisionnement par le candidat à l’ADEME ;
  • Mai 2016 : sélection des projets par un comité national ;
  • Juillet 2016 : engagement des contrats avec les partenaires retenus ;
  • 1er février 2019 : date limite du déclenchement du comptage de la chaleur.

 

Plus d’informations et accès au dossier de candidature au lien suivant.

 

 Imprimer

Laisser un commentaire

*