Albioma : la méthanisation plus compliquée que prévu

En grand spécialiste de la production d’électricité et de vapeur à partir de la bagasse de canne à sucre dans les départements d’outre-mer, à l’Ile Maurice et plus récemment au Brésil, Albioma s’est lancé dans la valorisation des déchets d’élevage en France métropolitaine. Là où la canne à sucre ne pousse pas mais où les petits éleveurs ont du fumier à revendre.

Pour Albioma, cette aventure a commencé en mai 2012, par l’annonce d’une prise de participation majoritaire au capital de Methaneo, une société spécialisée dans le développement de projets… sur papier. Les promesses faites alors au marché évoquent une puissance installée de 25 MW en 5 ans.

Plus d’informations au lien suivant

 Imprimer

Laisser un commentaire

*