Dernières actualités

FINORPA accompagne l’expert du traitement d’air CHAUMECA dans son développement

Expert international du traitement de l’air et des gaz, l’entreprise Chauméca a été créée en 1958. Reprise en janvier 2011 par son dirigeant actuel Rémy Rochard, elle s’est positionnée il y a deux ans sur le marché de la transition énergétique, et notamment celui de la biométhanisation. L’entreprise qui compte 45 salariés, a réalisé un […]

Rhône-Alpes dope la méthanisation

L‘Ademe, la Région Rhône-Alpes, GrDF et la Caisse des dépôts ont signé, le 4 mars der­ nier, une charte de partenariat pour développer la production de biogaz et le biométhane dans la région. « Nous devons mieux repérer les gisements, impliquer tous … Plus d’informations sur le site http://www.environnement-magazine.fr/00/doc.php?id=109391

Le foie gras chauffera l’usine Delpeyrat

La coopérative Val de Sèvre et Fonroche investiront 12 millions d’euros dans un méthaniseur devant chauffer l’usine voisine. Le fait est peu connu, mais la Vendée est le deuxième bassin de production de foie gras après le Sud-Ouest. La coopérative Val de Sèvre est l’un des acteurs importants de cette filière avec 200 éleveurs, pour […]

Méthanisation : les grandes régions d’élevage peinent à tenir leurs promesses

La Bretagne et les Pays de la Loire sont en tête de la méthanisation à la ferme. Plusieurs projets importants sont en cours, mais l’Ouest concrétise seulement la moitié du programme. C’est une nouvelle génération de microméthaniseurs que Terrena vient de présenter voilà une semaine en Maine-et-Loire. Très robotisée, l’unité expérimentale de 610.000 euros produit […]

Pays de la Loire : Terrena soutient la micro-méthanisation

Inaugurée le 13 mars, l’unité de micro-méthanisation du Gaec des Buissons, à Saint-Lambert-la-Potherie (Maine-et-Loire,) a bénéficié d’un contrat « Sentinelles de la terre » avec le groupe coopératif Terrena. Située à Saint-Lambert-la-Potherie (Maine-et-Loire), l’unité est opérationnelle depuis un an et approvisionnée en quasi-totalité (90 %) avec le lisier des 115 vaches du groupement. Soit 7 […]